Présentation
 
 Présentation
  Vergers
  Catalogue
  Publications
  Stages
  La haie
  Conseils ...
  Adhérez ...
  Ecrivez nous
  Liens ...

Le Conservatoire Végétal Régional d'Aquitaine protége et valorise le patrimoine végétal
 
Le Conservatoire réalise la protection du patrimoine végétal régional, principalement fruitier,
à travers plusieurs types d'actions :

> Un recensement des végétaux régionaux sur l'ensemble de la région depuis 1979.

> L'analyse des archives bibliographiques et des recherches antérieures.

> Des plantations dans des lieux appropriés réparties sur l'ensemble de la région.

> Des expérimentations conduites sur divers critères tels que la recherche de rusticité, le comportement vis à vis des parasites, la qualité gustative.


Arbres fruitiers dans les vignes anciennes.

Haie traditionnelle.
 
 
 

Joualle de pruniers en Lot et Garonne 

Le Conservatoire valorise le patrimoine végétal régional par différentes activités et réalisations :

> Son verger-musée ouvert au public, dans la vallée de la Garonne à Montesquieu (15 km d'Agen), vitrine du patrimoine régional qui permet de découvrir les plantations traditionnelles et un large éventail des variétés de la région.

> Ses stages d'initiation à la découverte des techniques de l'arboriculture fruitière, adaptés à tout type de public.

> Ses expositions de fruits et autres végétaux régionaux dans chacun des départements de la région, en différentes périodes.

> Ses conférences, ses publications.

> Sa pépinière fruitière de multiplication et de vente de variétés anciennes.

> Son association de soutien ouvert à tous, qui apporte son aide matérielle et surtout bénévole sur l'ensemble des sites conservatoires de la région, ses partenaires institutionnels.

Les activités du Conservatoire Végétal Régional d'Aquitaine sont financées grâce à différents partenaires institutionnels, le Conseil Régional d'Aquitaine, les 5 départements d'Aquitaine, les fonds européens, l'O.N.I.F.L.HOR ainsi que par les adhésions à l'association de soutien au Conservatoire (l'A.S.C.V.A.) et à son autofinancement.